Nourrissons

Nourrisson

Les bébés peuvent bénéficier de séances d’ostéopathie autant que les adultes. Le but de ces séances est d’enlever les tensions accumulées pendant la grossesse et lors de l’accouchement. La naissance n’a rien d’anodin aussi bien pour la maman que pour le bébé. Ainsi, l’ostéopathe rééquilibre l’état de santé de votre bébé et lui permet de grandir et s’éveiller dans les meilleures conditions possibles.

On a constaté qu’une mauvaise position dans le ventre, un accouchement difficile avec utilisation d’instruments, un travail trop long ou encore une césarienne peuvent engendrer des petits traumatismes sur bébé que l’ostéopathe s’attachera à corriger.

L’expulsion reste cependant pour le bébé un événement traumatisant. Ainsi, même lors d’un accouchement sans difficultés apparentes, le bébé peut présenter des dysfonctions. Il est donc conseillé aux parents d’emmener leur bébé voir l’ostéopathe dans les premières semaines de vie par prévention.

Attention ! Ces consultations ne remplacent en aucun cas le suivi classique chez le pédiatre. Si vous avez le moindre doute, consultez au préalable votre pédiatre.

Vous vous posez certainement beaucoup de questions, voici quelques éléments de réponses.

Comment se déroule une consultation d’ostéopathie pour un bébé ?

Comme pour les adultes, la séance commence par un interrogatoire. Celui-ci s’attachera à récolter un maximum d’informations concernant le déroulement de la grossesse, de l’accouchement et les troubles repérés par les parents. Pensez à apporter le carnet de santé de l’enfant ainsi que tout examen complémentaire si votre enfant en a eu.

Ensuite, par une palpation douce, l’ostéopathe examine votre bébé : l’ensemble du corps avec notamment le crâne, le rachis, le thorax, l’abdomen et les membres. Il s’attachera également à observer sa posture, sa tonicité et son niveau d’éveil en fonction de son âge. Il définit ainsi les zones de tension qu’il corrigera lors de son traitement.

Quelles sont les techniques utilisées sur les bébés ?

Toutes les techniques utilisées sur les bébés sont très douces et non traumatisantes. On n’utilise pas le « cracking » chez les bébés. Il est fréquent que, par inconfort, bébé pleure pendant la séance. Mais rassurez-vous, il ne souffre pas !

Quels sont les effets de l’ostéopathie sur les bébés ?

Le corps du bébé est très réactif et les effets de la consultation seront donc plus rapides que sur les adultes, en général le jour même ou le lendemain. Il peut être plus fatigué que d’habitude après la séance. De façon générale, plus les troubles sont pris en charge rapidement, plus le traitement est rapide et efficace.

Quand emmener son bébé chez l’ostéopathe ?

En plus de la consultation « bilan » suite à l’accouchement, de nombreux petits maux peuvent déranger bébé dans les premiers mois de vie et ainsi pousser les parents à aller consulter :

  • des coliques
  • des régurgitations
  • une diarrhée/une constipation
  • un torticolis
  • une plagiocéphalie (aplatissement d’une partie du crâne) ou autre déformation crânienne
  • des difficultés à la succion (allaitement ou biberon)
  • des troubles ORL répétés : otites, rhinites, bronchites
  • des pleurs incessants

Combien de séances sont nécessaires ?

Le nombre de séances est variable d’un bébé à l’autre. Cependant dans la plupart des cas il en faudra entre 1 et 3.